Bouitafla Côte d'Ivoire - Afrique de l'OUESt

Centre de formation de coiffure et de couture

Descriptif

Bouitafla a une école primaire, mais n’a pas de dispensaire, ni de pharmacie. L’alimentation en eau et en électricité n’existait pas encore il y a dix ans. La plupart des habitants de Bouitafla sont des agriculteurs. Leurs revenus dépendent des récoltes et sont donc irrégulier. Comme l’école n’est pas financée par l’état beaucoup de parent n’envoie pas tous leurs enfants à l’école par manque de moyens.

Aider ce projet

Compte : 
90-1703054

IBAN :

CH4409000000307032290

Catégorie

Formation coiffure et couture

Bouitafla - Côte d'Ivoire
Afrique de l'Ouest

 

Fondatrice : Schlapbach Touzie Marie

Lieu du projet : Le village de Bouitafla se situe dans le centre ouest de la Côte d’Ivoire (Afrique de l’Ouest) près de la petite ville de Vavoua.

But du projet :

Le projet a pour but d’aider les jeunes filles et garçons déscolarisées. Beaucoup de filles ont des enfants très tôt et sont dans l’obligation d’arrêter l’école. D’autres doivent arrêter l’école à cause de problèmes financiers

Marie Schlapbach a passé toute son enfance à Bouitafla et vie aujourd’hui en Suisse. Elle possède son propre salon de coiffure à Bienne. Lors de son dernier séjour dans son village, en 2017, elle a ressenti le besoin d’aider tous ces adolescents qui n’ont pas la possibilité d’apprendre un métier. Et c’est comme ça que l’idée du projet est née. Elle s’est dit qu’il devrait y avoir un centre où l’on pourrait apprendre la coiffure et la couture, qui sont tous deux des métiers très demandés en Afrique et qui donne facilement la possibilité de travailler plus tard a son propre compte.

L’idée du centre de formation de couture et de coiffure Bouitafla :

Un lieu où des adolescents d’un certain âge apprennent soit la coiffure ou la couture. Ils auront la possibilité d’y apprendre à lire, à écrire et à faire les calculs nécessaires à leur métier.

Chaque Atelier aura des enseignants du métier pour les instruire.

Le centre est surtout prévu pour les enfants de Bouitafla, mais pas uniquement.

Le centre aura pour but la plus haute indépendance financière possible, ce qui veut dire : Non seulement les apprentis vont apprendre leur métier comme dans une école, mais ils vont aussi traiter des commandent de clients dans l’atelier de la couture et coiffer les clients dans l’atelier de coiffure, ce qui attira plus du monde dans le village.

Les apprentis auront la possibilité de profiter d’un apprentissage qui leur permet de vivre plus tard de leur métier.

Les démarches faites par Marie Schlapbach :

En février 2018 Marie a fait le premier pas. Elle a demandé à ses frères de négocier un terrain avec le chef du village de Bouitafla.

Le chef leurs a proposé un terrain au bord de la route qui semblait idéal pour le projet, mais le terrain était plein de déchets.

Il a fallu faire venir une grand déblayeuse pour nettoyer le terrain.

Ensuite un plan du bâtiment a été dessiné : Le centre aura deux ateliers lumineux et deux boutiques liez aux ateliers pour la vente et le dépôt de stock. La longueur du bâtiment est de vingt mètres et la largeur de six mètres et demi.

Près du bâtiment principal il y aura des toilettes externes et un forage, car l’alimentation en eau depuis Vavoua coute cher. C’est la même chose pour le courant, c’est pour ça que des panneaux solaire sont envisagés.

Il a fallu trouver un constructeur, des maçons et des charpentiers pour la première étape du projet. Le constructeur nous proposait de faire les briques en géo-béton, fait à partir d’argile local mélangé à du ciment.

La fabrication de ces briques a pris du temps, il a fallu les couvrir contre la pluie et les laisser sécher plusieurs semaines.

Ensuite on a fait le sous bâtiment, les murs, les poteaux et le toit.

Fabrication de briques en géo-béton et stockage

Mise en place du sous bâtiment

.

Les premiers murs sont montés

Mise en place des poutres

Mise en place des tôles

Crépissage à l'intérieur

Mise en place des plafonds

Crépissage extérieur

Remblayage de la Terrasse

En Afrique tous se négocie. Chaque voyage de sable avec la benne, qui est-ce qui paiera les repas des ouvriers, etc. Ça n’a pas été facile de gérer tout ça depuis la Suisse. Marie passait tous les jours des heures au téléphone avec son constructeur pour discuter de la suite du projet.

Entre temps on a cherché des machines à coudre en Suisse ainsi que des chaises de coiffure, des lave-têtes, des casques pour sécher les cheveux. Tous ce matériel a été envoyé par conteneurs en côte d’Ivoire.

 Actuellement le bâtiment principal est presque terminé. Le toit est fait, il ne manque plus que le sol, les fenêtres et les portes.

Jusqu’à présent, tous les frais de construction ont été payés par Marie Schlapbach et ses amis qui la soutiennent.

Ce qu’il reste à faire

Travaux de finition du Bâtiment :

Fenêtres                                                                                                                                             

Portes

Achats et installations de panneaux solaires

Conduites d’électricité

Conduites d’eau

Travaux à l’extérieur du bâtiment

Creuser une fosse septique pour l’eau sale

Creuser un forage

Toilettes à l’extérieur du bâtiment

 

Achats ou fabrications de mobiliers

Place de coiffure (coiffeuses)

Tables de coutures

Miroirs

Ventilateurs

Etc.

 

Achat du matériel pour travailler

Tissue, fils, aiguilles, ciseaux etc. pour la couture.

Cheveux synthétiques, peignes, ciseaux etc. pour la coiffure.

 

Trouver un responsable sur place pour gérer le projet.

Trouver des enseignants

Pour la coiffure, la couture et la formation générale.

 

Merci pour votre aide!

90-1703054
CH4409000000307032290
Schlapbach Touzie Marie
Biel/Bienne

Mention : Centre de formation de couture et de coiffure Bouitafla (RCI)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer